La galerie de la Biennale

Agnès Varda est, selon ses propres termes, " vieille cinéaste et jeune plasticienne ". Harrisson Ford et Jacques Demy, Chris Marker et Jim Morrisson, Sandrine Bonnaire et Jane Birkin ont traversé cette oeuvre gigantesque qui sait aussi bien se faire le témoin de son époque (féminisme, pauvreté) que de jouer du collage et du calembour. Après avoir passé sa vie à raconter, avec bienveillance, celle des autres, Agnès Varda expose depuis quelques années son oeuvre sous forme d’installations. Elle a conçu ses " Cabanes " comme de véritables refuges à la fois pour les visiteurs et pour elle-même. " La Cabane de plage " est pensée comme une cabine de pêcheurs dont les toiles sont tendues par des cordages, et comme une cabine de projection pour son oeuvre : " La Mer Méditerranée, avec deux r et un n, entre Sète et Adge "." La Cabane aux portraits " abrite soixante portraits : trente femmes face à trente hommes photographiés à Noirmoutier sur leurs lieux de travail et de vie. " La Cabane de cinéma ", enfin, est entièrement construite avec des pellicules 35 mm d’un film. " C’est du cinéma puisque la lumière est retenue par des images. C’est une cabane puisqu’on peut s’y abriter en rêvant aux films qui nous ont plu ", nous dit Agnès Varda. " On aperçoit même Deneuve et Piccoli en tout petit visages gros plans… ".

Avec la participation du Jardin Botanique de la Ville de Lyon.

Agnès VARDA
Les Cabanes d'Agnès, 2006-2009
Photos: Blaise Adilon
photo 47/81
Photo précédentePhoto suivante
La Sucrière
2ème étage
Comment y aller ?
La suite
    Bookmark and Share

La suite

 

Que d'os que d'os...

Vous avez été très nombreux à participer à l'œuvre de Yang Jiechang. Grâce à vous qui avez acheté une pièce unique signée de l'artiste, l'association Entretemps reçoit 17.611 Euros destinés à la réhabilitation d'un centre d'accueil : l'Auvent à Lyon 2e.

Sans Papier

Laura Genz poursuit son œuvre avec les Sans Papiers de la "Bourse du Travail" à Paris. Votre contribution à l'achat de plus de 2 300 cartes postales rapporte 9.008 Euros à la Coordination (CSP75). MERCI à tous.

Forêt forever

Le 6 Novembre 2009 vous avez été un peu plus de 180 à planter 40 arbres. Ca se passait à l’Hôpital Femme Mère enfant de Bron. Vous avez ainsi participé activement à l’œuvre de Pedro Reyes en créant un arboretum. Pedro Reyes est l’artiste qui récupère des armes illicites au Mexique puis les fond pour en faire des pelles. Et c’est avec ces pelles que les 40 arbres on été plantés.
Le personnel hospitalier, les enfants hospitalisés, et la direction des HCL créent aujourd’hui un parcours ludique autour de ce projet destiné aussi bien aux patients qu’au public. Cette création a été possible grâce au soutien de l’entreprise TARVEL.
MERCI à vous, et longue vie à Palas por Pistolas (des Pistolets pour des pelles) de Pedro Reyes.

Gentlemen cambrioleurs

Vous avez été près de 8.000 à voler le livre de Dora Garcia. Nos gardiens avaient pour mission de tester vos intentions (ai-je ou n'ai-je pas le droit de prendre ce livre ?) Deux ouvrages ont été subtilisés et remplacés par deux autres avec un mot de sympathie. Le stock a été épuisé le 2 janvier 2010.

Bravo à tous les Arsène Lupin !


Résidences et oeuvres d'art

Milin, Milin et demi

Soutenue par la commande publique, le Grand Lyon Habitat et la Biennale, l'œuvre de Robert Milin intitulée Mon prénom signifie Septembre, restera 3 ans au moins au 60 /72 de la rue Arachart à Lyon 8e. Réalisée avec les résidents, elle sera par la suite conservée au MACLyon

Echo à Eko

Egalement soutenue par la commande publique et la Biennale, l'œuvre d'Eko Nugroho L'Arc en ciel sous la pierre, conçue avec les Vaudais et mise en texte par Claire Truche (Nième Cie) et est conservée par le MACLyon. Elle devrait poursuivre sa vie dans le futur sous la forme de spectacles itinérants.

Sous les pavés ...

L'œuvre de Bik Van Der Pol, créée pendant leur résidence au Grand Parc Miribel Jonage en partenariat avec les villes de Vaulx en Velin, Villeurbanne et Décines, rejoint la collection de Lyon.





Généreux
Après son workshop à Vaulx en Velin, ses interventions sur la Sucrière, puis rue de la République sur les pentes de la Croix rousse et aux Terreaux, le collectif Un Nous a choisi de donner son œuvre au MACLyon.



Jour de nos vies
C'est également le cas de l'œuvre de Wong Hoycheong. Days of Our Lives, créée pour la Biennale et directement inspirée de la peinture de Fantin Latour (exposée en permanence au Musée des Beaux Arts de Lyon), elle rejoint la collection du MACLyon.





Tournoi de foot hexagonal , le retour
Un 2e tournoi de foot à 3 équipes (1 ballon, 3 cages et 1 terrain à 6 côtés) pourrait se dérouler au Grand Parc Miribel Jonage a l'occasion du Festival Woodstower en été 2010.
Le 1er tournoi, organisé par Veduta, et conçu par le collectif d'artistes Pied la biche pendant la Biennale, a vu la victoire de l'AS Minguettes au dépend de l'US Vénissieux et des Galactique 69. Le titre sera probablement remis en jeu pour la Biennale 2011. A quand une Champion's League ?



Galerie/appartement
Après s'être balladé sous forme d'espace publique au Festival Woodstower, à Décines puis Place Bellecour, le Forum itinérant conçu par l'architecte Caroline Corbeix prend sa forme finale : un appartement T4 de 75m².
Présenté du 30 mars au 8 avril à la Sucrière (en partenariat avec le PASS Rhône Alpes), il participera avec la Galerie Tator à la prochaine Biennale du design de St Etienne en Novembre 2010. A cette occasion, transformé en galerie d'art, il accueillera l'œuvre d'Emmanuel Holterbach Cellules d'écoute urbaine.



ECC (Etats civils contemporain)
Les agents municipaux des Ville de Décines et de Rillieux la Pape sont désormais des mordus d'art contemporain. Ils reconduisent leur collaboration avec le réseau des artothèques et exposent des œuvres sur leurs lieux de travail. Et surtout ils en parlent à tous leurs visiteurs venus chercher un renseignement ou un document administratif, qui repartent avec une information et une discussion pour le moins inattendue sur l'art et les artistes.



Pari sur l'avenir
En partenariat avec l'Union Chrétienne des Jeunes Gens (UCJG) 15 jeunes ont suivi un atelier photo avec Veduta en octobre 2009. Cet atelier se poursuit par une étude des techniques de l'exposition en partenariat avec le MACLyon à l'occasion de l'expo BEN. Ces jeunes concluront leur stage par un projet d'exposition sur leur lieu de travail.
(http://parisurlavenir2.centerblog.net/)



Catalogue Tome II
Le tome II du catalogue, consacré aux quelques 200 projets et collaborations diverses conduits par Veduta avec nos partenaires et notre public sur le territoire du Grand Lyon, est en cours d'édition.
Il est entre autre consacré aux expositions présentées à Vaulx en Velin, Décines, Lyon 8e, Vénissieux..., au premier tournoi de foot à 3 équipes, aux crêpes d'Elshopo sur les marchés, aux concerts hip-hop et électro présentés par Révolution-R, Institut Arts Street, sous la direction artistique de Bwoy Rudy au MAC Lyon... Il est aussi consacré aux conférences, colloques et cours décentralisés organisés avec Normale Sup, avec le Barreau de Lyon et Sarkis... Avec les contributions inédites de : Paul Aries, Miguel Benassayag, Eric Chauvier, Blandine Kriegel, Nikos Papastergiadis, Yves Winkin...



Le snaking : Un autre sport
Les maîtres nageurs du Centre nautique de Décines sont formidables. Après avoir vu l'exposition Animaux animaux et particulièrement apprécié la vidéo de Parreno / Joseph intitulée Snaking, ils ont décidé d'en faire un nouveau sport. L'œuvre est l'histoire d'un type fatigué qui décide d'arrêter de marcher pour ramper sur le sol ou dans l'eau. Les séances de snaking (aquatique) ont intéressé plus de 50 pratiquants assidus. A quand le snaking aux J.O ?

Photos: Blaise Adilon, Stéphane Rambaud, Stéphane Vinot

 


Les partenaires de la biennale

La Biennale de Lyon est un événement des Biennales de Lyon

English Version
|
|
|
|
|
|