La galerie de la Biennale

Après avoir exercé ses talents dans la presse roumaine de l’après-Ceausescu, Dan Perjovschi trace désormais ses petites images mordantes sur les murs des musées et des centres d’art : en quelques lignes et une poignée de mots, l’artiste pointe les grandes questions du monde avec la plus grande décontraction : partage des richesses, mondialisation, marché de l’art ou réchauffement climatique. D’un seul trait, il transforme un ensemble de gratte-ciel en un village surmonté d’un clocher ; d’un mot, il change le sens d’un même dessin. Perjovschi prend à témoin les contradictions des discours ambiants, les simplifications extrêmes des aléas du monde, de la complexité niée, et la plupart du temps ramenée à des couples binaires : blanc/noir, riche/ pauvre, correct/incorrect… Tableau noir, craie blanche : la fragilité des dessins de l’artiste ajoute à la volatilité naturelle du regard qu’il pose sur la société contemporaine.

Avec le soutien de Haulotte France / Avec le soutien de Lombard-Freid Projects, New York ; l’Institut Culturel Roumain, Paris

Dan PERJOVSCHI
The everyday drawings 1, 2009
Photos: Blaise Adilon
photo 30/81
Photo précédentePhoto suivante
La Sucrière
Rez-de-chaussée
Comment y aller ?
Agenda
    Bookmark and Share

Agenda

Biennale
Focus
Résonance
Veduta

04.04.18


Aucun évènement à cette date

D'un seul coup d'oeil

Le programme du
Forum Sarkis/Mac Lyon

 


Les partenaires de la biennale

La Biennale de Lyon est un événement des Biennales de Lyon

English Version
|
|
|
|
|
|