La galerie de la Biennale

Sur Wikipedia, l’expression " bling-bling " qualifie les accessoires flamboyants utilisés dans la culture hip hop. En chinois, " bling-bling " se traduit par " tempête brillante ", en référence aux produits luxueux qui exposent le goût et les valeurs de leurs propriétaires. Le projet de Liu Qingyuan, associé pour l’occasion avec le collectif YAH Lab, est une diversion ironique des modes de consommation du paysage urbain et se présente sous la forme d’une de ces rues commerçantes si communes en Chine. Généralement développées par les autorités locales, ces rues piétonnes sont conçues pour promouvoir la " prospérité commerciale " et sont envahies par les publicités et les possibilités de consommation. Long d’environ 20 mètres, le projet de Liu Qingyuan & YAH Lab présente d’un côté 60 enseignes lumineuses réalisées à partir de gravures sur bois. Avec espièglerie, ces enseignes ne donnent aucune indication de vente. De l’autre côté, des silhouettes imprimées en bois gravé accompagnées de bulles de BD sont à compléter par le visiteur : presque un ready-made du divertissement de masse.

Avec le soutien de Youcast.

Quingyuan LIU & YAH Lab
Only City, 2009
photo 23/81
Photo précédentePhoto suivante
La Sucrière
Rez-de-chaussée
Comment y aller ?
Professionnels
    Bookmark and Share

Pour tous renseignements, merci de vous adresser à pros@biennale-de-lyon.org

 

 


Les partenaires de la biennale

La Biennale de Lyon est un événement des Biennales de Lyon

English Version
|
|
|
|
|
|