La galerie de la Biennale

Agnès Varda est, selon ses propres termes, " vieille cinéaste et jeune plasticienne ". Harrisson Ford et Jacques Demy, Chris Marker et Jim Morrisson, Sandrine Bonnaire et Jane Birkin ont traversé cette oeuvre gigantesque qui sait aussi bien se faire le témoin de son époque (féminisme, pauvreté) que de jouer du collage et du calembour. Après avoir passé sa vie à raconter, avec bienveillance, celle des autres, Agnès Varda expose depuis quelques années son oeuvre sous forme d’installations. Elle a conçu ses " Cabanes " comme de véritables refuges à la fois pour les visiteurs et pour elle-même. " La Cabane de plage " est pensée comme une cabine de pêcheurs dont les toiles sont tendues par des cordages, et comme une cabine de projection pour son oeuvre : " La Mer Méditerranée, avec deux r et un n, entre Sète et Adge "." La Cabane aux portraits " abrite soixante portraits : trente femmes face à trente hommes photographiés à Noirmoutier sur leurs lieux de travail et de vie. " La Cabane de cinéma ", enfin, est entièrement construite avec des pellicules 35 mm d’un film. " C’est du cinéma puisque la lumière est retenue par des images. C’est une cabane puisqu’on peut s’y abriter en rêvant aux films qui nous ont plu ", nous dit Agnès Varda. " On aperçoit même Deneuve et Piccoli en tout petit visages gros plans… ".

Avec la participation du Jardin Botanique de la Ville de Lyon.

Agnès VARDA
Les Cabanes d'Agnès, 2006-2009
Photos: Blaise Adilon
photo 48/81
Photo précédentePhoto suivante
La Sucrière
2ème étage
Comment y aller ?
Partenaires > Le Club des Biennales de Lyon
    Bookmark and Share

Le Club des Biennales de Lyon

 

En 2007, une nouvelle étape a été franchie, afin d'ouvrir davantage les Biennales
de Lyon au tissu économique local, en particulier les PME/PMI, en complément du
rôle structurant rempli par les grands partenaires.

De ce principe est né le « Club des Biennales de Lyon » dont l'objectif est de rendre
accessible aux PME / PMI locales et régionales le soutien d'événements artistiques
de qualité, de manière à insuffler une nouvelle dynamique et à développer les liens
entre les mondes de la culture et de l'économie.
Encourager la création artistique, développer les échanges culturels, créer du lien
entre culture et tissu économique, et faire des chefs d'entreprises de véritables
« ambassadeurs » des Biennales, tels sont les objectifs poursuivis par le « Club des
Biennales de Lyon ».

Sa particularité :
Permettre notamment aux PME/PMI de soutenir deux événements culturels d'envergure, la Biennale d'Art Contemporain et la Biennale de la Danse, grâce à des montants de mécénat très accessibles.
Sa valeur ajoutée :
- Favoriser des échanges tout au long de l'année entre les mécènes grâce à des rencontres
culturelles inédites : visites d'exposition en avant-première, rencontres avec
des personnalités du monde de l'art, découverte de la Biennale de Venise, ...
- Proposer des opérations de relations publiques originales pour les collaborateurs
et les clients de l'entreprise : sensibilisation à l'art contemporain dans l'entreprise,
organisation de soirées privées à la Sucrière en collaboration avec le restaurant de
Nicolas Le Bec, qui ouvrira ses portes dès l'inauguration de la Biennale.

 

Membres du Club 2009:  
Algoé Executive Icade
ATC Groupe JCDecaux
Diagonale Lyon le Grand Tour
DICT.fr N&M Voyages
Fermob Nouveau Monde DDB
Good and Food Ideas Sier
Hiscox
Xanadu Architectes et Urbanismes

 

Contact:
Catherine Verbruggen, responsable du Club des Biennales
cverbruggen@biennale-de-lyon.org

Une soirée privée à la Biennale?

voir nos offres

La Biennale de Lyon est un événement des Biennales de Lyon

English Version
|
|
|
|
|
|