La galerie de la Biennale

Les oeuvres d’Adel Abdessemed ont un fort impact émotionnel et visuel, provoqué par une violence sourde et une puissance d’expression, de transgression et de dérision salutaires. Avec la série de photographies exposée ici et accompagnée de deux vidéos, Abdessemed réinvente le monde et sa violence animale. En mettant en scène des animaux exotiques dans l’espace urbain, en posant lui-même dans les bras d’une statue de Lincoln au beau milieu des rues de New York ou, déguisé en gorille, passant la bague au doigt d’une jolie mariée, l’artiste brouille les frontières entre art et vie privée, entre représentation de soi et animalité, et s’insère dans la zone floue qui fait de nous tous des êtres humains, beaucoup plus complexe que la façade policée que nous composons à l’égard de nos contemporains et voisins. Deux courts films montrent chacun un pied écrasant rageusement une canette de Coca-Cola ou un micro. " Foot On " (" pied sûr ") et " Talk is Cheap " (" c’est facile de parler ") sont à la fois lourds de sens et d’une grande ambiguïté. Constitués de deux plans très rapides, les films ont un aspect hypnotique et martelant qui ouvre des horizons vertigineux dans les failles les plus secrètes de notre esprit.

Adel ABDESSEMED
Série de 11 photographies, 2005-2009
photo 69/81
Photo précédentePhoto suivante
La Sucrière
Rez-de-chaussée
Comment y aller ?
Partenaires > Le Club des Biennales de Lyon
    Bookmark and Share

Le Club des Biennales de Lyon

 

En 2007, une nouvelle étape a été franchie, afin d'ouvrir davantage les Biennales
de Lyon au tissu économique local, en particulier les PME/PMI, en complément du
rôle structurant rempli par les grands partenaires.

De ce principe est né le « Club des Biennales de Lyon » dont l'objectif est de rendre
accessible aux PME / PMI locales et régionales le soutien d'événements artistiques
de qualité, de manière à insuffler une nouvelle dynamique et à développer les liens
entre les mondes de la culture et de l'économie.
Encourager la création artistique, développer les échanges culturels, créer du lien
entre culture et tissu économique, et faire des chefs d'entreprises de véritables
« ambassadeurs » des Biennales, tels sont les objectifs poursuivis par le « Club des
Biennales de Lyon ».

Sa particularité :
Permettre notamment aux PME/PMI de soutenir deux événements culturels d'envergure, la Biennale d'Art Contemporain et la Biennale de la Danse, grâce à des montants de mécénat très accessibles.
Sa valeur ajoutée :
- Favoriser des échanges tout au long de l'année entre les mécènes grâce à des rencontres
culturelles inédites : visites d'exposition en avant-première, rencontres avec
des personnalités du monde de l'art, découverte de la Biennale de Venise, ...
- Proposer des opérations de relations publiques originales pour les collaborateurs
et les clients de l'entreprise : sensibilisation à l'art contemporain dans l'entreprise,
organisation de soirées privées à la Sucrière en collaboration avec le restaurant de
Nicolas Le Bec, qui ouvrira ses portes dès l'inauguration de la Biennale.

 

Membres du Club 2009:  
Algoé Executive Icade
ATC Groupe JCDecaux
Diagonale Lyon le Grand Tour
DICT.fr N&M Voyages
Fermob Nouveau Monde DDB
Good and Food Ideas Sier
Hiscox
Xanadu Architectes et Urbanismes

 

Contact:
Catherine Verbruggen, responsable du Club des Biennales
cverbruggen@biennale-de-lyon.org

Une soirée privée à la Biennale?

voir nos offres

La Biennale de Lyon est un événement des Biennales de Lyon

English Version
|
|
|
|
|
|