La galerie de la Biennale

En 2002 au MACLyon, Sarkis expose Le monde est illisible, mon cœur si. L’exposition se déroule en trois scènes successives d’un mois environ et occupe l’intégralité de l’espace disponible, soit 1200 m2. Chaque scène porte un titre différent : la première s’intitule La Brûlure et présente des œuvres anciennes de Sarkis ; la seconde s’intitule L’Espace de musique et est enveloppée par une musique de Morton Feldman, Symétrie boiteuse tandis que des kilims précieux du XVIIIe au XXe siècle recouvrent l’ensemble des œuvres. La troisième, appelée L’Ouverture, est un forum : œuvres et kilim ont disparu ; à la place, une énorme tuyauterie encercle la salle et souffle du dehors l’air et les sons qui s’y produisent. Au centre, des journaux du monde entier et régulièrement renouvelés sont poussés par l’air du temps qui souffle le chaud et le froid. Ces trois scènes sont composées comme une pièce musicale à partir de trois partitions que l’artiste peut réinterpréter ou dont il peut confier l’exécution à un tiers.
Pour la Biennale, Sarkis réinterprète donc son œuvre en conservant les vitraux d’origine mais en modifiant leur taille et leur nombre, et en ajoutant les œuvres suivantes : Eclair et tonnerre, The Drama of the K., Rêve du jour et de la nuit du peintre en bâtiment et Le Son des quatre lumières colorées à l’arrivée. Cette œuvre « nouvelle » est également un forum : tout au long de la Biennale, une programmation conçue par l’artiste et Veduta/Biennale de Lyon convie de orateurs, des musiciens, des chercheurs et des djs à se produire, invitant tous les discours à se croiser. L’œuvre s’intitule La Chaleur.

SARKIS
L'ouverture, 2009
Photos: Blaise Adilon
photo 59/81
Photo précédentePhoto suivante
Musée d'art contemporain
2ème étage
Comment y aller ?
Focus > Utopics
    Bookmark and Share

Biel/Bienne (Suisse)

11° Exposition suisse de sculptures

 

Du samedi 29 août au dimanche 25 octobre 2009.

 

State of Sabotage, droits réservés.

State of Sabotage, droits réservés.

Accueil et bureau d’information:
Place de la gare,
CH-Bienne
+41 32 322 85 01
ufo@u-topics.org
www.ess-spa.ch
www.u-topics.org

Du mardi au vendredi de 12h à 18h, samedi et dimanche de 11h à 18h, fermé le lundi.

10CHF/8CHF

Trains toutes les heures à partir de toutes les villes en Suisse www.cff.ch ; aéroports : Bâle, Genève, Zurich.

 

L'Exposition Suisse de Sculpture est une quinquennale de référence en matière d’art dans l’espace public depuis sa création en 1954. Pour UTOPICS, sa onzième édition, ce sont 50 interventions d’artistes suisses et étrangers qui sont réparties dans la ville de Bienne. Artistes, utopistes, micronations, communautés et originaux infiltrent la ville entière avec leurs œuvres et leurs projets de vie. Le directeur de cette 11ème édition est Simon Lamunière.

 

Utopics, 11° exposition suisse de Sculptures.

UTOPICS examine les territoires, les nations et les communautés créées par des artistes et des micronations en vue de développer des modes de vie alternatifs. Son titre est une contraction libre d’utopie, you, topic, topos et pics. Toutes les interventions de l’exposition sont à la fois réelles et utopiques : en inventant des signes identitaires (passeports, constitutions, etc.) ; en pratiquant la danse, le naturisme, ou le collectivisme ; en travaillant sur les frontières mêmes de la réalité, elles remettent en question nos définitions de la normalité et la territorialité.

 

Revenir à la sélection des lieux.

 


Les partenaires de la biennale

La Biennale de Lyon est un événement des Biennales de Lyon

English Version
|
|
|
|
|
|