La galerie de la Biennale

Lors de sa première visite à Lyon pour la Biennale, Pedro Cabrita Reis remarque immédiatement l’étrange pergola encore attachée à la Sucrière. Celle-ci, à la fois ruine et structure géométrique, est le vestige d’anciens bureaux occupés par la Biennale. Le dessin de la pergola, à la fois ridicule et élégant, est composé de colonnes portantes et de murs " habillés " par l’artiste de plans ocres et de néons industriels, qui parviennent tout à la fois à souligner et à faire disparaître les volumes de la structure. L’oeuvre de Cabrita Reis joue ainsi sur l’espace et les alternances diurnes et nocturnes de l’atmosphère ambiante. Pour la Biennale, l’artiste réalise également " Les Dormeurs ", oeuvre créée pour l’espace de l’Entrepôt Bichat.

Avec le soutien de Haulotte France / Avec le soutien du Ministère de la Culture Portugais, Direction générale pour les arts, Lisbonne.

Pedro CABRITA REIS
Le Bureau, 2009
Photos: Blaise Adilon
photo 79/81
Photo précédentePhoto suivante
La Sucrière
Extérieur
Comment y aller ?
Focus > Musée d'Art Moderne de Saint-Etienne Métropole
    Bookmark and Share

Musée d'Art Moderne de Saint-Etienne Métropole

 

L’attraction de l’espace – Au fond de l’inconnu pour trouver du nouveau.

 

Alain Séchas, Le Martien Joyeux, 2000, photo Yves Bresson © ADAGP, Paris, 2009, collection MAM St Etienne

Alain Séchas, Le Martien Joyeux, 2000,
photo Yves Bresson
© ADAGP, Paris, 2009,
collection MAM St Etienne

La Terrasse

BP 80241,
42006 Saint-Etienne cedex 1
04 77 79 52 52
mam@agglo-st-etienne.fr
www.mam-st-etienne.fr

Tous les jours de 10h à 18h sauf le mardi et jours fériés.

5€ / 4€ / gratuité.

Autoroute sortie « Saint-Étienne Nord »
puis sortie « La Terrasse » .

Tram 5 arrêt « La Terrasse ».
Tram 4 arrêt « Musée d’Art Moderne ».

 

Ouvert en 1987, le Musée d’Art Moderne de Saint-Etienne Métropole rassemble l’une des plus importantes collections d’art moderne et contemporain de France. Sous la direction de Lóránd Hegyi, le Musée renouvelle trois fois par an l’accrochage de l’ensemble de ses salles avec des expositions temporaires présentant l’œuvre d’artistes contemporains jeunes ou reconnus, des mouvements artistiques fondateurs ou des thématiques. Une sélection d’œuvres de la collection complète cette programmation.

 

L’attraction de l’espace – Au fond de l’inconnu pour trouver du nouveau.

 

Du lundi 14 septembre 2009 au dimanche 10 janvier 2010.
Vernissage le vendredi 18 septembre 2009 à partir de 18h.

L’attraction de l’espace rassemble les œuvres et travaux d’artistes, de scientifiques, d’écrivains, de musiciens autour du thème universel de l’espace. A l’occasion de la célébration du 40e anniversaire du premier pas de l’homme sur la Lune et de l’organisation de l’année mondiale de l’astronomie, cette exposition a pour ambition d’offrir au public un ensemble inédit de témoignages historiques, scientifiques et artistiques des multiples facettes de la grande aventure qu’est la conquête de l’espace depuis le XIXe siècle. Avec des œuvres d’Angela Bulloch, Melik Ohanian, Wolfgang Tillmans, Yves Klein, Hans Hartung, Jean-Louis Chanéac, Pierre Paulin, Nadar, Eugène Atget, Kasimir Malevitch mais aussi le robot Rover martien du CNES et les photographies de la NASA.

 

Pierre Coulibeuf : Dans le Labyrinthe

 

Du samedi 19 septembre 2009 au dimanche 10 janvier 2010.
Vernissage le vendredi 18 septembre 2009 à partir de 18h.

Cinéaste et plasticien, Pierre Coulibeuf présente ses dernières productions sous forme d’une exposition-installation présentée dans différents espaces du musée, et dont le titre-concept est Dans le labyrinthe. L’artiste décrit un monde fait de « signes obscurs, de figures mouvantes, étranges », un monde devenu fable, qui offre au visiteur de multiples rencontres imaginaires.

 

Marina Perez Simao

 

Du samedi 19 septembre 2009 au dimanche 10 janvier 2010.
Vernissage le vendredi 18 septembre 2009 à partir de 18h.

Le Club des Partenaires du Musée d’Art Moderne a décerné à la jeune artiste d’origine brésilienne Marina Perez Simao son 1er prix des Partenaires. Elle exposera ses dessins pour la première fois au sein d’une institution muséale. Ce prix accompagné d’une publication est destiné à l’œuvre d’un jeune artiste travaillant en France.

 

Revenir à la sélection des lieux.

 


Les partenaires de la biennale

La Biennale de Lyon est un événement des Biennales de Lyon

English Version
|
|
|
|
|
|