La galerie de :
La Sucrière

Faisant suite à son oeuvre présentée dans les silos, Tsang Kinwah présente une version animée de ses textes colorés, projetée sur deux murs de la salle. Comme une poésie en négatif, le texte virevolte dans l’espace : " une race, une couleur ", " Le Cheval, l’épée et la fête ", " Le soleil, la terre et le rouge ", " un peuple, un pays " sont autant d’aphorismes proches des haïkus dont le sens caché clignote au gré des couleurs.

Avec le soutien de Hong Kong Arts Development Council, Hong Kong.

Kin-Wah TSANG
The Second Seal – Every Being That Opposes Progres, 2009
Photos: Blaise Adilon
photo 34/58
Photo précédentePhoto suivante
La Sucrière
2ème étage
Comment y aller ?
L'édition 2009 > Les lieux
    Bookmark and Share

La Sucrière

Construite dans les années 30 et agrandie en 1960, la Sucrière est une ancienne usine de sucre utilisée comme entrepôt jusque dans les années 90. Elle est réaménagée en 2003à l'occasion de la Biennale et en devient le lieu emblématique, au cœur du nouveau quartier de la Confluence.
L'entrée dans cet espace d'exposition de 7000m² se fait par les anciens silos. Le public parcoure ainsi le chemin emprunté par les anciens arrivages de sucre.

La Biennale est organisée en cinq chapitres : la Magie des choses, l’Eloge de la dérive, un Autre monde est possible, Vivons ensemble et Veduta. A chacun d’entre eux correspond une couleur, précisée sur les plans d’exposition ainsi que dans les espaces.
La Sucrière accueille trois des chapitres de la Biennale : la Magie des choses, l’Eloge de la dérive et un Autre monde est possible.

Comment y aller ?



Les artistes exposés :


 


Les partenaires de la biennale

La Biennale de Lyon est un événement des Biennales de Lyon

English Version
|
|
|
|
|
|