La galerie de :
La Sucrière
La récente crise en Guadeloupe a vu naître un nouveau qualificatif pour les Français d’outre-mer, celui d’" ultramarin ". Si le terme est correct du point de vue linguistique, il recouvre une réalité singulière et parfaitement archaïque, celle de la figure mystérieuse et effrayante de l’Autre, comme si l’on était revenu à l’âge de Christophe Colomb pour qualifier l’inconnu au-delà des mers. Indifféremment affiches, photographies ou annonces publicitaires, les images de Thierry Fontaine s’emparent de cette question. Ces images représentent des traces photographiques de ses performances et des moments captés lors de ses errances, de Londres à Paris et jusqu’à La Réunion. Toutes taraudées par la question du double et de l’altérité, leurs noms sont évocateurs : " Le Fabricant de Rêves ", " Confidence ", " Filet ", " Position "… Elles montrent des gestes fragiles, des interrogations, une fantaisie légère : ballons de foot enserrés dans un filet de coquillages, le motif de ces mêmes ballons peint sur des fruits à coque dure, un sac plastique en guise de drapeau flottant au vent.
Thierry FONTAINE
Sept photographies, 2003-2008
Photos: Blaise Adilon
photo 29/58
Photo précédentePhoto suivante
La Sucrière
Rez-de-chaussée
Comment y aller ?
L'édition 2009 > Les lieux
    Bookmark and Share

La Sucrière

Construite dans les années 30 et agrandie en 1960, la Sucrière est une ancienne usine de sucre utilisée comme entrepôt jusque dans les années 90. Elle est réaménagée en 2003à l'occasion de la Biennale et en devient le lieu emblématique, au cœur du nouveau quartier de la Confluence.
L'entrée dans cet espace d'exposition de 7000m² se fait par les anciens silos. Le public parcoure ainsi le chemin emprunté par les anciens arrivages de sucre.

La Biennale est organisée en cinq chapitres : la Magie des choses, l’Eloge de la dérive, un Autre monde est possible, Vivons ensemble et Veduta. A chacun d’entre eux correspond une couleur, précisée sur les plans d’exposition ainsi que dans les espaces.
La Sucrière accueille trois des chapitres de la Biennale : la Magie des choses, l’Eloge de la dérive et un Autre monde est possible.

Comment y aller ?



Les artistes exposés :


 


Les partenaires de la biennale

La Biennale de Lyon est un événement des Biennales de Lyon

English Version
|
|
|
|
|
|