La galerie de la Biennale

Les matériaux volontairement rudimentaires qu’utilise Ian Kiaer contrastent avec la narration complexe et fragmentée qu’ils suscitent. Les oeuvres de l’artiste, aux formats généralement très réduits, forment ainsi d’étranges combinaisons à l’intérieur desquelles se créent des liens délicats. Pour " Endless House projet : convalescence/Kortrijk ", Ian Kiaer s’est inspiré de " La Montagne magique " de Thomas Mann, ouvrage dans lequel l’auteur décrit la façon dont des convalescents d’un sanatorium perché en haut des Alpes suisses voient le monde " d’en bas ". élaborée par l’artiste à partir d’une proposition pour un hôpital belge, l’oeuvre consiste à regarder le monde du point de vue de l’infirme, une condition peu souhaitable qui offre pourtant une alternative à la confiance en soi que procure la santé physique : les fragiles objets de l’artiste, baudruches à peine gonflées et maquettes issues des croquis pour une architecture alpine du théoricien et architecte Bruno Taut, construisent ainsi un lieu potentiel de rencontre où le spectaculaire se renferme sur lui-même.

Avec le soutien de Alison Jacques Gallery, Londres.

Ian KIAER
Endless House project: convalescence / Kortrijk, 2008
Photos: Blaise Adilon
photo 52/81
Photo précédentePhoto suivante
La Sucrière
1er étage
Comment y aller ?
Bilan de l'édition 2009
    Bookmark and Share

Bilan de l'édition 2009


Un grand succès public

165 000 visiteurs

soit une hausse de fréquentation de 12% par rapport à 2007.

50% des visiteurs ont moins de 26 ans.
32%
des visiteurs ont suivi une visite commentée.




Un projet artistique international tourné vers la  création d'oeuvres inédites

4 lieux.
+ de 10 000 m² d'espace d'exposition.
1 nouveau lieu de 800 m² d'exposition tout près de la Sucrière, l'Entrepôt Bichat.
56 artistes ou collectifs exposés,
28 nationalités différentes.
40 créations inédites.



Une presse impliquée

1 001 journalistes venus de 22 pays, accueillis à la Biennale.
6 rencontres presse en amont de la Biennale : à Berlin, Milan, Venise, Londres,
New York, Bâle.


 

Le monde professionnel fortement mobilisé

5 328 professionnels venus de 31 pays, accueillis à la Biennale.
Parmi ces professionnels :
Plus de 80 collectionneurs,
Plus de 200 directeurs d'institutions culturelles,
Plus de 150 commissaires d'expositions.



Une importante implication territoriale

Veduta, des actions de sensibilisation en partenariat avec 9 villes du Grand Lyon

Vaulx-en-Velin, Vénissieux, Villeurbanne, Lyon 8e, Décines-Charpieu, Grand Parc Miribel Jonage, Rillieux-la-Pape, Place Bellecour/Lyon 2e, Forum Sarkis/ Lyon 6e.

220 projets déployés dans les territoires et 19 types d'actions différents parmi lesquels :
- 3 résidences d'artistes de la Biennale,
- 12 expositions,
- 13 colloques et conférences organisés dans l'espace Sarkis, en partenariat avec l'ENS, le Goethe Institut...
- 3 " Week-end au Forum ",
- le 1er tournoi de football à 3 équipes,
- 3 " Nuit au musée "...

16 450 participants
aux projets Veduta.

Résonance et Focus, un partenariat avec les professionnels de la région


Focus : mise en lumière de 9 événements majeurs en Rhône- Alpes et au-delà dont " Rendez-vous 09 ", " 2e Biennale de créations textiles contemporaines "...

150 projets Résonance (soit 30 de plus qu'en 2007) et 90 lieux Résonance dont
67 dans le Grand Lyon et 23 en région Rhône-Alpes.
1 nuit Résonance, le 19 novembre avec l'ouverture de la galerie des Terreaux et de 30 lieux Résonance ainsi qu'1 soirée spéciale à la Plateforme.


 

La fidélité des partenaires publics


Principaux partenaires publics :

Le Grand Lyon, la Ville de Lyon, le Ministère de la culture et de la communication, le Conseil régional Rhône-Alpes, Sytral / TCL.

L'engagement des partenaires privés

Principaux partenaires privés :

- Partenaire principal : Groupe Partouche / Grand Casino de Lyon Le Pharaon
- Partenaires officiels : Compagnie Nationale du Rhône, GL events, Caisse d'Epargne Lyon Rhône-Alpes, Cabinet Maât, Toupargel, ZILLI, Groupe Cardinal, Club des Biennales de Lyon.

1 197 000 € de mécénat et de partenariat.
62 soirées privées et opérations de relations publiques.

Des produits privés (ressources propres et financements privés) en hausse de 10% par rapport à 2007.
Un budget équilibré et des retombées économiques estimées à 12 M d'€.


Une Biennale interactive et participative

9 000 fleurs distribuées par le public à des inconnus selon le protocole de l'oeuvre de Lee Mingwei.

1 002 pièces uniques de l'oeuvre de Yang Jiechang acquises par le public pour un total de plus de 16 000 € reversés intégralement à l'association Entretemps.

Plantation de 40 arbres par 180 personnes en relation avec l'oeuvre " Palas por Pistolas " de Pedro Reyes, le 6 novembre 2009.

40 personnes réunies pour la performance du collectif HaZaVuZu le 15 septembre, lors du vernissage.

Le premier concours Xmania réunit plus de 32 000 internautes et consacre 150 photos parmi les 1 820 propositions.

Au total, 5 307 participations aux jeux sur le site web de la Biennale.




Téléchargez le document pdf

 communiqué de presse au format pdf

 


Les partenaires de la biennale

La Biennale de Lyon est un événement des Biennales de Lyon

English Version
|
|
|
|
|
|