La galerie de la Biennale

Connu pour ses interventions ornementales à grande échelle, Michael Lin (qui a réalisé la première façade de la Sucrière pour la Biennale 2005) conçoit ses oeuvres avant tout comme des espaces de rencontres potentielles. Pour la Biennale, l’artiste propose " What a Difference a Day Made ", une installation qui intègre musique, vidéo et performance et synthétise une " capsule temporelle " très précise : celle d’une quincaillerie de Shanghai dont Lin a acheté l’intégralité des marchandises. Une fois catalogués et archivés par couleur, par forme et par usage comme dans un musée d’histoire naturelle, ces objets aux évidentes qualités formelles, replacés dans des caisses de bois, constituent un cadre hybride où il est question de mémoire et d’errance, de recueillement et de nostalgie. En parcourant l’oeuvre, le visiteur peut observer un certain nombre de vidéos montrant un jongleur – un divertissement très populaire en Chine –, filmé pendant la première présentation de l’oeuvre. " What a Difference a Day Made " est une oeuvre qui nous rappelle que le modeste quotidien d’une échoppe reculée peut lui aussi faire partie de notre mémoire collective, et, pourquoi pas, devenir une oeuvre.

Avec le soutien du Conseil des affaires culturelles, Taïwan, et du Centre culturel de Taïwan à Paris.

Michael LIN
What a Difference a Day Made, 2008
Photos: Blaise Adilon
photo 76/81
Photo précédentePhoto suivante
La Sucrière
2ème étage
Comment y aller ?
Bilan de l'édition 2009
    Bookmark and Share

Bilan de l'édition 2009


Un grand succès public

165 000 visiteurs

soit une hausse de fréquentation de 12% par rapport à 2007.

50% des visiteurs ont moins de 26 ans.
32%
des visiteurs ont suivi une visite commentée.




Un projet artistique international tourné vers la  création d'oeuvres inédites

4 lieux.
+ de 10 000 m² d'espace d'exposition.
1 nouveau lieu de 800 m² d'exposition tout près de la Sucrière, l'Entrepôt Bichat.
56 artistes ou collectifs exposés,
28 nationalités différentes.
40 créations inédites.



Une presse impliquée

1 001 journalistes venus de 22 pays, accueillis à la Biennale.
6 rencontres presse en amont de la Biennale : à Berlin, Milan, Venise, Londres,
New York, Bâle.


 

Le monde professionnel fortement mobilisé

5 328 professionnels venus de 31 pays, accueillis à la Biennale.
Parmi ces professionnels :
Plus de 80 collectionneurs,
Plus de 200 directeurs d'institutions culturelles,
Plus de 150 commissaires d'expositions.



Une importante implication territoriale

Veduta, des actions de sensibilisation en partenariat avec 9 villes du Grand Lyon

Vaulx-en-Velin, Vénissieux, Villeurbanne, Lyon 8e, Décines-Charpieu, Grand Parc Miribel Jonage, Rillieux-la-Pape, Place Bellecour/Lyon 2e, Forum Sarkis/ Lyon 6e.

220 projets déployés dans les territoires et 19 types d'actions différents parmi lesquels :
- 3 résidences d'artistes de la Biennale,
- 12 expositions,
- 13 colloques et conférences organisés dans l'espace Sarkis, en partenariat avec l'ENS, le Goethe Institut...
- 3 " Week-end au Forum ",
- le 1er tournoi de football à 3 équipes,
- 3 " Nuit au musée "...

16 450 participants
aux projets Veduta.

Résonance et Focus, un partenariat avec les professionnels de la région


Focus : mise en lumière de 9 événements majeurs en Rhône- Alpes et au-delà dont " Rendez-vous 09 ", " 2e Biennale de créations textiles contemporaines "...

150 projets Résonance (soit 30 de plus qu'en 2007) et 90 lieux Résonance dont
67 dans le Grand Lyon et 23 en région Rhône-Alpes.
1 nuit Résonance, le 19 novembre avec l'ouverture de la galerie des Terreaux et de 30 lieux Résonance ainsi qu'1 soirée spéciale à la Plateforme.


 

La fidélité des partenaires publics


Principaux partenaires publics :

Le Grand Lyon, la Ville de Lyon, le Ministère de la culture et de la communication, le Conseil régional Rhône-Alpes, Sytral / TCL.

L'engagement des partenaires privés

Principaux partenaires privés :

- Partenaire principal : Groupe Partouche / Grand Casino de Lyon Le Pharaon
- Partenaires officiels : Compagnie Nationale du Rhône, GL events, Caisse d'Epargne Lyon Rhône-Alpes, Cabinet Maât, Toupargel, ZILLI, Groupe Cardinal, Club des Biennales de Lyon.

1 197 000 € de mécénat et de partenariat.
62 soirées privées et opérations de relations publiques.

Des produits privés (ressources propres et financements privés) en hausse de 10% par rapport à 2007.
Un budget équilibré et des retombées économiques estimées à 12 M d'€.


Une Biennale interactive et participative

9 000 fleurs distribuées par le public à des inconnus selon le protocole de l'oeuvre de Lee Mingwei.

1 002 pièces uniques de l'oeuvre de Yang Jiechang acquises par le public pour un total de plus de 16 000 € reversés intégralement à l'association Entretemps.

Plantation de 40 arbres par 180 personnes en relation avec l'oeuvre " Palas por Pistolas " de Pedro Reyes, le 6 novembre 2009.

40 personnes réunies pour la performance du collectif HaZaVuZu le 15 septembre, lors du vernissage.

Le premier concours Xmania réunit plus de 32 000 internautes et consacre 150 photos parmi les 1 820 propositions.

Au total, 5 307 participations aux jeux sur le site web de la Biennale.




Téléchargez le document pdf

 communiqué de presse au format pdf

 


Les partenaires de la biennale

La Biennale de Lyon est un événement des Biennales de Lyon

English Version
|
|
|
|
|
|