La galerie de la Biennale

En 2002 au MACLyon, Sarkis expose Le monde est illisible, mon cœur si. L’exposition se déroule en trois scènes successives d’un mois environ et occupe l’intégralité de l’espace disponible, soit 1200 m2. Chaque scène porte un titre différent : la première s’intitule La Brûlure et présente des œuvres anciennes de Sarkis ; la seconde s’intitule L’Espace de musique et est enveloppée par une musique de Morton Feldman, Symétrie boiteuse tandis que des kilims précieux du XVIIIe au XXe siècle recouvrent l’ensemble des œuvres. La troisième, appelée L’Ouverture, est un forum : œuvres et kilim ont disparu ; à la place, une énorme tuyauterie encercle la salle et souffle du dehors l’air et les sons qui s’y produisent. Au centre, des journaux du monde entier et régulièrement renouvelés sont poussés par l’air du temps qui souffle le chaud et le froid. Ces trois scènes sont composées comme une pièce musicale à partir de trois partitions que l’artiste peut réinterpréter ou dont il peut confier l’exécution à un tiers.
Pour la Biennale, Sarkis réinterprète donc son œuvre en conservant les vitraux d’origine mais en modifiant leur taille et leur nombre, et en ajoutant les œuvres suivantes : Eclair et tonnerre, The Drama of the K., Rêve du jour et de la nuit du peintre en bâtiment et Le Son des quatre lumières colorées à l’arrivée. Cette œuvre « nouvelle » est également un forum : tout au long de la Biennale, une programmation conçue par l’artiste et Veduta/Biennale de Lyon convie de orateurs, des musiciens, des chercheurs et des djs à se produire, invitant tous les discours à se croiser. L’œuvre s’intitule La Chaleur.

SARKIS
L'ouverture, 2009
Photos: Blaise Adilon
photo 59/81
Photo précédentePhoto suivante
Musée d'art contemporain
2ème étage
Comment y aller ?
Les actus > Les actus
    Bookmark and Share

Les actus

Participez à l'oeuvre de Pedro Reyes !

Participez à l'oeuvre de Pedro Reyes !

Venez planter un arbre de "Palas por Pistolas". Le 6 novembre de 9h à 17h, l'installation de l'œuvre de Pedro Reyes, montrée au 1er étage de la Sucrière, se poursuit avec la participation du public.

Groupement Hospitalier Est - Hôpital Mère-enfant
59, bd Pinel, Bron
En voiture : par le boulevard Pinel direction Bron sortie Hôpitaux Est. Parking à droite après l'entrée
En transports en commun : métro D arrêt Grange Blanche puis bus n° 28 arrêt Hôpital Cardiologique

L'œuvre repose sur un processus de recyclage : 1527 armes ont été fondues pour récolter le métal nécessaire à la fabrication d'autant de pelles, qui servent ensuite à planter des arbres où l'œuvre est exposée.
La plantation des arbres aura lieu au groupement Hospitalier Est, Hôpital Mère-Enfant, Hospices Civils de Lyon. Cette plantation est rendue possible grâce au concours de la FRAPNA et de TARVEL.

Groupement Hospitalier Est - Hôpital Mère-enfant
59, bd Pinel, Bron
En voiture : par le boulevard Pinel direction Bron sortie Hôpitaux Est. Parking à droite après l'entrée
En transports en commun : métro D arrêt Grange Blanche puis bus n° 28 arrêt Hôpital Cardiologique

Retrouvez les photos de la journée du 06 novembre !

 



Ne manquez pas les "Rendez-vous chez soi"

Ne manquez pas les "Rendez-vous chez soi"

Découvrez les œuvres choisies par des adhérents de l'artothèque de Villeurbanne présentées à leur propre domicile.
Echangez, discutez autour de l'art et de son importance au quotidien.
Pour organiser un "Rendez-vous chez soi" ou y participer (dans la limite des places disponibles) :
Lucie Stern, 04 72 07 41 41
veduta@biennale-de-lyon.org

Lire la suite

 


Les partenaires de la biennale

La Biennale de Lyon est un événement des Biennales de Lyon

English Version
|
|
|
|
|
|