La galerie de la Biennale

La carte verte est un véritable sésame permettant de vivre et de travailler aux états-Unis. Elle est distribuée via un système de loterie gratuite, organisée chaque année sur Internet par le gouvernement américain. Le projet de Société Réaliste, un collectif qui va du design politique à l’ergonomie territoriale et sociale, consiste à l’origine à interroger cet état de fait en suggérant aux Américains d’inverser le flux de l’immigration vers les états-Unis pour réclamer une carte verte permettant de fuir vers l’Europe. Or, dès son lancement, le site créé par Société Réaliste pour obtenir une telle carte est pris d’assaut par de véritables candidats à l’immigration en provenance des pays du Tiers-Monde qui n’ont pas conscience que le site est un faux. L’installation de l’oeuvre à la Biennale consiste ainsi à se placer à la fois du point de vue de l’officier d’immigration (affichage de centaines de portraits et d’informations personnelles propres aux candidats à la carte verte européenne), et du point de vue du visiteur.

Société Réaliste
EU Green card lottery : the lagos file, 2006-2009
Photos: Blaise Adilon
photo 8/81
Photo précédentePhoto suivante
La Sucrière
1er étage
Comment y aller ?